La fédération à l’écoute de La Réunion

Membre du Comité Directeur de la F.F.P.J.P. et président de la Commission Nationale d’Arbitrage, Patrick Grignon s’est récemment rendu sur l’Ile de la Réunion afin de rencontrer tous les acteurs du monde de la pétanque sur place. Diverses réunions ont permis de faire un état des lieux précis du fonctionnement des instances, des points positifs et de cibler les améliorations à viser.

« Les Départements / Régions d’Outre Mer comme l’Ile de la Réunion sont des entités pleinement intégrées à la F.F.P.J.P., au même titre que n’importe quel comité départemental, souligne en préambule Patrick Grignon. J’ai vraiment pu constater sur place un sentiment de manque de considération. Et en effet, la distance séparant l’Hexagone de ses territoires d’Outre-Mer ne peut plus à notre époque être une source de mise à l’écart. Ça n’a pas de sens. Il est du devoir de la F.F.P.J.P. d’accompagner et de suivre les D.R.O.M. comme elle le fait avec les départements en Métropole ».
Ces derniers mois, des articles parus dans la presse locale faisaient écho d’un fonctionnement hors cadre fédéral sur l’Ile de la Réunion. « J’ai pu vérifier moi-même que ces allégations ne sont pas fondés. J’ai rencontré le Comité, les clubs… Et j’ai échangé avec des personnes impliquées et soucieuses de respecter les règles fédérales. Ces réunions ont permis de faire un état des lieux. La F.F.P.J.P. ne s’était plus rendue depuis longtemps à la Réunion, ce qui a donné le sentiment d’un fossé » poursuit Patrick Grignon.
Les règlements de la F.F.P.J.P. ont évolués ces derniers, notamment en ce qui concerne les mutations, les tenues et la consommation d’alcool. D’où la nécessité d’expliquer ces règles.
« Jusqu’à présent, la Fédération modifiait ses textes, les envoyait, et demandait évidemment une application. Mais elle ne prenait pas en compte les besoins en formation. Qu’il s’agisse du corps arbitral, des graphiqueurs aux tables de marques, des éducateurs etc il y a sur place une réelle volonté d’avancer et de se former. C’est à la F.F.P.J.P. de répondre à ces attentes. Le nombre de jeunes est par exemple en augmentation au sein des licenciés, la Fédération se doit de les intégrer aux processus de sélection.
Ma présence sur place a permis de faire un rappel de tous les points de règlement, de rappeler également les droits et devoirs des dirigeants. Rendez-vous est pris avec ces instances dirigeantes pour démarrer des formations dans les domaines évoqués plus haut. Je sollicite d’ores et déjà les personnes concernées au sein de la F.F.P.J.P. pour planifier ces formations » conclue Patrick Grignon.

Calendrier Officiel 2019

calendrier 2019

carte comites
maillot replica equipe de france

Les Partenaires de la Fédération Française de Pétanque & Jeu Provençal

Les cookies nous permettent de gérer les services proposés par notre site. En utilisant notre site, vous en acceptez, de fait, l'utilisation.
Ok Refuse