Coupe de France 2018: le Case Nice met fin au suspense

Fréjus (83) a été l'hôte d'une édition 2018 de la finale de Coupe de France des clubs marquée par les luttes à couteaux tirés. Nice Case (06) a finalement tiré son épingle du jeu, lors de leur deuxième finale après une tentative ratée en 2016. Les finalistes, Villenave d'Ornon (33) accédaient eux pour la première fois au Grand Huit, et repartent défaits avec brio. L'Espace Caquot de Fréjus a connu de magnifiques moments de sport pétanque, grâce à des compétiteurs exemplaires et des organisateurs investis.

villenave


Du vrai suspense ! Tel a été le maître mot de cette édition 2018. Si quelques quarts de finale, chose classique, n'ont pas été jusqu'aux stade des triplettes, les demi-finales et la finale, elles, ont apporté tout ce qu'on peut attendre d'un tel évènement. Surprises, retournements, beau jeu et fairplay.
Soumis à l'intensité et à la pression, ce sont les Niçois qui ont le mieux géré. Peut-être grâce au fait qu'ils avaient déjà vécu cette pression en 2016 à Chemillé (49) lors d'une finale perdue face à Metz. En 2018, la finale les opposant à Villenave d'Ornon, ils ont transformé l'essai.
Les quarts de finale avaient quand même réservé des surprises. Oléron (17) a chuté après les triplettes, l'expérience des champions du monde Philippe Quintais, Damien Hureau, Julien Lamour n'ayant pas empêché Villenave d'Ornon de filer en demi-finale.
Bourbon-Lancy (71) avait fort à faire face à Lyon Canuts (69). Emmené par Pascal Miléi, les bourbonnais n'ont pas non plus présenté l'opposition que l'on attendait d'eux. A tel point qu'ils n'ont même pas atteint le stade des triplettes...
Pour Nice (06) et Livarot (14), ce fut plus compliqué en quart face à Metz (57) et Bassens (33). Mais ils n'imaginaient pas ce qui les attendaient en demi-finale. Nice affrontant Lyon Canuts, favori logique à cette étape de la compétition, les troupes azuréennes avaient un challenge à relever, surtout avec deux triplettes à gagner. Il a fallu des défaillances de 'Tyson' Molinas et Angy Savin du côté de Lyon pour que Nice remporte la première triplette. Ensuite, dans l'épreuve mixte, Michel Hatchadourian a mené un récital impressionnant, galvanisant ses partenaires (Christine Calmels - Patrick Hervo), et emportant le morceau.
Dans la seconde demi-finale, Villenave d'Ornon s'est fait très peur. N'ayant rien à perdre, décomplexée, Livarot a très vite acquis la première triplette face aux champions du monde Thierry Grandet et Didier Chagneau, associés à Moïse Helfrick. Dans la seconde, après plusieurs gagnes manquées, Jonathan Helfrick a fini sur un exploit à l'appoint pour finalement s'imposer 13 à 12, pour le plus grand soulagement des girondins.
Suspense il y avait, suspense il y eut encore. Trois tête-à-tête partout en finale entre Nice et Villenave d'Ornon, rien n'était fait. En doublettes, Nice a fait le forcing pour arracher les deux premières victoires donnant le fameux 'avantage' aux triplettes. Avantage qui s'est avéré bien précieux. Défaits très rapidement 1 à 13 par un Chagneau revigoré, Nice a dû batailler jusqu'au bout de l'ultime triplette pour remporter son Graal.

hatchadourian 

Michel Hatchadourian

Il convient de saluer la performance de Michel Hatchadourian tout au long de ces deux jours, diabolioquement efficace au tir.

"C'est un immense de bonheur d'avoir gagné cette Coupe de France avec ce groupe. C'est fabuleux ! Surtout dans ces conditions, avec des adversaires aussi redoutables. Personnellement, j'ai laissé la compétition de côté pour accompagner cette équipe en tant que coach. Cette victoire est une énorme récompense. Ca couronne les efforts de tout un collectif, et le soutien indispensable et précieux de la ville de Nice que je remercie" confie Patrick Corradi, caoch de Nice.
La Web TV fédérale a retransmis en direct la compétition.
Tous les replays sur http://www.dailymotion.com/FFPJP-WebTV
La chaine L'Equipe retransmettra les demi-finales et la finale du 31 mars au 2 avril.

carte comites
calendrier2018

Les Partenaires de la Fédération Française de Pétanque & Jeu Provençal